C’est la Journée internationale de la fin de l’impunité pour les crimes commis contre les journalistes.

En onze ans, plus de neuf cents journalistes ont été tués pour avoir voulu couvrir des évènements et informer le public. Dans neuf cas sur dix, les meurtriers restent impunis. Cela sera-t-il le cas pour Daphné Caruana Galizia ? Cette journaliste maltaise a été tuée dans l’explosion de sa voiture le 16 octobre dernier. Elle était connue sur l’île pour avoir révélé de nombreux scandales, visant jusqu’au premier ministre Joseph Muscat, cité dans l’affaire des Panama Papers. Aujourd’hui, l’enquête est toujours en cours pour déterminer qui l’a tuée. Les journalistes de RFI Ghislaine Dupont et Claude Verlon ont été assassinés à Kidal, dans le nord du Mali, le 2 novembre 2013, il y a 4 ans. L’enquête prend du temps. Comment expliquer un tel niveau d’impunité pour les crimes perpétrés contre les journalistes ?

Для плеера требуется установить Flash Player