Christophe Castaner, l’actuel porte-parole du gouvernement et secrétaire d’Etat, a eu une jeunesse mouvementée.

Для плеера требуется установить Flash Player

Comme il le raconte à Paris Match, il a dû faire face à un père violent avant de décider, à l’âge de 18 ans, d’abandonner ses études et de quitter le foyer familial. Il explique avoir ensuite passé deux ans à «zoner» à Marseille et à côtoyer des gens «pas recommandables», passant une partie de son temps, notamment, à jouer au poker.

Remis dans le droit chemin par sa future épouse, Hélène, il décide tout de même passer son bac en candidat libre à l’âge de 20 ans, avant d’entamer des études de droit et de commencer à entrevoir une carrière marquée par l’engagement politique. D’abord fasciné par Michel Rocard, il a plus tard soutenu François Hollande lors de la campagne présidentielle de 2012. Celui qui avait déjà confié à Paris Match s’être rêvé chanteur de hardrock lorsqu’il était enfant a finalement trouvé sa place auprès d’Emmanuel Macron, dont il est devenu le principal lieutenant.

Etiquette: ;