Des policiers de différents pays seront déployés au Qatar durant la Coupe du monde 2022 pour lutter contre le hooliganisme, a indiqué un dirigeant du comité d’organisation qui promet le Mondial « le plus sûr de l’histoire ».

« Nous travaillons avec beaucoup d’organisations nationales, régionales et internationales, mais aussi avec des pays, des agences », a déclaré à l’AFP Ali Mohammed Al-Ali, directeur adjoint de la sécurité du Supreme Committee for Delivery & Legacy.

Face au risque de hooliganisme, « bien sûr » qu’il y aura des policiers étrangers qui viendront des pays « qualifiés » pour la compétition, a-t-il dit.

Le dirigeant a promis le « Mondial le plus sûr de l’histoire ». « Nous sommes le seul pays dans le monde qui a dix ans pour se préparer », a expliqué Ali Mohammed Al-Ali.

Quelque 1,3 million de visiteurs, soit l’équivalent de la moitié de la population du petit émirat, sont attendus au Qatar pour la première Coupe du monde organisée au Moyen-Orient.

La capitale Doha devrait héberger la majorité d’entre eux, générant une proximité qui risque d’attiser les tensions entre supporters.

Etiquette: