Le cours de Kingdom Holding Company, société internationale d’investissement détenue à 95 % par le prince et milliardaire saoudien Al-Walid ben Talal, a chuté de 9,9 % à l’ouverture dimanche, au lendemain de son arrestation présumée.

L’indice Tadawul All-Shares (Tasi), la Bourse la plus importante des pays arabes, a également chuté de 1,6 % une minute seulement après son ouverture, à la suite de l’arrestation de princes et de dizaines de ministres dans une purge sans précédent en Arabie saoudite.

Etiquette: ;