Le Caire a annoncé, dimanche, la convocation de cinq ambassadeurs occidentaux pour protester contre leur déclaration commune condamnant l’arrestation d’un activiste égyptien des droits de l’Homme, et la poursuite de la torture en Egypte.

Selon un communiqué publié par le ministère égyptien des Affaires étrangères, «l’ambassadeur Ehab Nasr, ministre adjoint des Affaires étrangères pour les affaires européennes, a convoqué les ambassadeurs d’Allemagne, d’Italie et des Pays-Bas au siège du ministère», soulignant que «les ambassadeurs du Royaume-Uni et du Canada seront convoqués à une date ultérieure (non précisée)».

La déclaration des cinq pays constitue une «ingérence flagrante et inacceptable dans les affaires intérieures et dans le travail du pouvoir judiciaire», a relevé le communiqué.

Vendredi, les cinq pays avaient fait part de leur profonde préoccupation au sujet de la détention par l’Egypte de l’éminent juriste Ibrahim Metoualli Hijazi, durant les sept dernières semaines.

Etiquette: ;