Au moins 26 personnes, qui assistaient dimanche 5 à la messe en l’église de Sutherland Springs, près de San Antonio aux Etats-Unis, ont été tuées lors d’une fusillade, perpétrée par un ancien militaire américain âgé de 26 ans.

Selon les médias américains, il pourrait s’agir d’un certain Devin Kelley, poursuivi en 2012 devant la cour martiale pour violences conjugales.

Le suspect, retrouvé mort dans son véhicule quelques kilomètres plus loin, sans que l’on sache s’il s’est suicidé ou a été abattu, a également fait une vingtaine de blessés, dont certains sont dans un état grave.

Selon le gouverneur du Texas Greg Abbott, les 26 victimes étaient âgées de 5 à 72 ans. Les autorités américaines n’ont pas précisément établi combien de personnes étaient dans l’église au moment de l’attaque meurtrière. Mais à noter que Sutherland Springs est une toute petite commune de 400 habitants.

Si l’identité du suspect est parue partout à la télévision américaine, très peu d’informations ont pour l’heure filtré sur celles de ses victimes.

Selon CBS News, un petit garçon de 6 ans, du nom de Rylan, grièvement blessé lors de la fusillade, est mort à l’hôpital.

Une femme enceinte, qui était accompagnée de ses trois enfants, est décédée dans l’église, tout comme 22 autres personnes. Deux autres fidèles ont eux été abattus devant l’édifice religieux.

La famille du pasteur, Frank Pomeroy, qui ne célébrait pas la messe dimanche, et qui était à l’extérieur de la ville avec son épouse, a révélé que leur fille, Annabelle, âgée de 14 ans, était elle présente au moment du drame. Elle a péri à l’intérieur de l’église.

Etiquette: