L’aller-retour, qui se fera dans la journée de mardi, sera l’occasion d’aborder « la violence policière, judiciaire et politique » contre les partisans de l’indépendance catalane.

Demain, mardi 7 novembre, quelque 200 bourgmestres catalans se rendront à Bruxelles pour « expliquer [eux]-mêmes » la situation en Catalogne, rapporte ce lundi le journal catalan La Vanguardia. Ils reviendront sur l’incarcération d’une partie de l’ex-gouvernement régional et sur l’application du fameux article 155 de la Constitution espagnole, qui met la Catalogne sous tutelle fédérale. La décision de se rendre ensemble à Bruxelles a été prise vendredi lors d’une réunion conjointe des deux exécutifs communaux.

L’aller-retour, qui se fera dans la journée de mardi, sera l’occasion d’aborder « la violence policière, judiciaire et politique » contre les partisans de l’indépendance catalane, explique M. Buch. Ce dernier affirme également qu’ils auraient pu être « le double » à se rendre dans la capitale européenne.

 

Etiquette: ;