La Corée du Sud a frappé de sanctions unilatérales des représentants des banques de son voisin du Nord dans trois pays, dont la Russie.

Séoul a introduit des sanctions unilatérales visant les employés des représentations des banques nord-coréennes en Russie, en Chine et en Libye.

Une liste comprenant les noms de 18 personnes a été publiée dans le bulletin électronique du gouvernement sud-coréen. Les mesures de rétorsion touchent notamment le représentant de la Korea United Development Bank à Moscou et celui de la Banque du commerce extérieur nord-coréen à Vladivostok (Extrême-Orient russe).

Etiquette: ;