L’avocate russe Natalia Veselnitskaya a expliqué que lors de sa rencontre avec Donald Trump Jr. en 2016, il s’agissait de la possibilité de réviser la « loi de Magnitski ». Trump Jr. a promis de revenir à la question en cas du succès de son père aux presidentielles.

Natalia Veselnitskaya dit que le fils de Trump a reconnu l’importance de cette question, et même la possibilité d’une erreur lors de la loi anti-russe, «mais il faudra beaucoup de temps pour le comprendre », a-t-il ajouté, selon elle.

Le fils de l’actuel président américain a demandé à l’avocate russe les documents financiers confirmant que la campagne électorale de Hillary Clinton impliquait des moyens illégaux. Cependant, Veselnitskaya n’a pas eu de tels documents, en conséquence, la réunion de vingt minutes n’a abouti à rien.

Natalia Veselnitskaya est prête à faire ces déclarations devant un comité spécial du Sénat, à condition que toutes les données qu’elle fournit soient publiques. Elle est également prête à répondre aux questions du procureur spécial Robert Mueller, qui enquête sur les liens présumés entre Trump et la Russie. A propos de cela et de beaucoup d’autres choses liées au « russiagate » en Amérique, elle a parlé dans une interview exclusive à News Front.

Etiquette: ; ;