Agence d’information News Front, suite à l’agence de presse fédérale, se plaint des menaces du blocage provenant des services Google.

«Vidéo filiale de Google — YouTube, sans autre précision, le 1 Novembre nous a informés de l’intention de mettre fin unilatéralement au fonctionnement de notre chaîne pendant sept jours et de supprimer tout le contenu pour six violations de la communauté, ce qui aurait eu lieu en une seule nuit. A nos demandes d’hébergement des vidéos d’administration ne répond pas, nous n’avons pas le droit de faire appel «, a déclaré Konstantin Knyrik, le directeur de l’agence, à Interfax.

L. Knyrik a expliqué que l’administration de l’hébergement vidéo exige de News Front l’élimination les violations révélées, sans préciser ce dont il s’agit. Selon lui, l’hébergement de vidéos a déjà restreint l’agence dans les droits de l’administrateur de la chaîne.

«Il est interdit de télécharger de nouvelles vidéos sur la chaîne, alors que l’administration de l’hébergement vidéo menace de supprimer tout le contenu de façon irrévocable cette semaine», a-t-il dit.

Le News Front a l’intention de porter à l’organisme de réglementation une plainte concernant les actions de l’administration de l’hébergement de vidéos.

Etiquette: ;