Une collection d’œuvres volées par les nazis est exposée pour la première fois au musée des Beaux-Arts de Berne, en Suisse.

Il a longtemps été considéré que 1 500 toiles, couvrant une période allant de Renaissance à Picasso, avaient été détruits par les nazis. Mais le collectionneur allemand Cornelius Gurlitt, dont le père était un marchand d’art ayant servi le régime hitlérien, a légué toute sa collection au musée.

Для плеера требуется установить Flash Player

Etiquette: ; ;