Le pape François a décidé d’interdire à partir de 2018 les ventes de cigarettes dans le magasin détaxé où les employés du Vatican peuvent faire leurs courses.

«La raison est très simple: le Saint-Siège ne peut pas contribuer à une activité qui affecte clairement la santé des gens», a expliqué jeudi le porte-parole du Vatican, Greg Burke, dans un communiqué.

«Aucun profit ne peut être légitime s’il met des vies en danger», a-t-il ajouté, en reconnaissant, mais sans donner de chiffres, que les cigarettes vendues à prix réduit représentaient «une source de revenus pour le Saint-Siège».

Selon l’Organisation mondiale de la santé, le tabac est à l’origine de plus de sept millions de morts dans le monde chaque année, a rappelé le Vatican.

Etiquette: