Le parti d’extrême droite Alternative pour l’Allemagne (AFD) a préconisé jeudi le rapatriement d’un demi-million de réfugiés syriens installés en Allemagne, estimant que la guerre était pratiquement terminée et rappelant que le président Bachar al Assad les avait appelés à retourner au pays.

La proposition faite par l’AFD est sa première depuis que ce parti a fait son entrée au Bundestag, dans la foulée des élections législatives du 24 septembre. L’armée syrienne a clamé victoire jeudi dans sa guerre contre l’organisation État islamique (EI), en déclarant que la reconquête de la dernière ville aux mains des djihadistes, Albou Kamal, marquait l’effondrement de trois ans de domination sur la région.

Cette iniative des droites apparaît alors qu’en Grèce des refugiés demandent à Angela Merkel la permission de se rénunir avec leurs familles. Il se sont rendus le 9 novembre à la manifestation sous l’ambassade de la République fédérale d’Allemagne à Athènes, en sacndant ils ont scandé «l’Allemagne! » Et «Maman Merkel, ouvre la porte !»

Etiquette: ;