L’ancienne ministre française de la Culture Audrey Azoulay a été formellement élue vendredi directrice générale de l’Unesco, la Conférence générale confirmant le vote le 13 octobre du conseil exécutif de l’organisation.

Deuxième femme à la tête de l’organisation pour l’éducation, la science et la culture des Nations unies, après Irina Bokova à laquelle elle succède, Mme Azoulay a recueilli 131 voix en sa faveur et 19 contre, pour 184 votants et, in fine, 150 exprimés (10 absents, 24 nuls). La majorité requise était de 76.

Mme Azoulay sera officiellement investie dans ses nouvelles fonctions le 13 novembre lors d’une cérémonie à 15h au siège de l’organisation, à Paris.

Sitôt les résultats proclamés, Mme Azoulay a fait part aux délégués de la conférence générale de sa «fierté» et de son «enthousiasme» à l’idée de «servir cette organisation».

Etiquette: ;