Dans son intervention à l’issue du sommet de l’APEC au Vietnam, Vladimir Poutine a signalé que la lutte armée visant la destruction du foyer de terroristes en Syrie touchait à sa fin.

Le dirigeant russe a signalé que dès présent, il faut créer les conditions pour un processus politique, ajoutant que la Russie et les États-Unis ont convenu de s’engager dans cette voie.

«Aujourd’hui, il est tout à fait évident que le travail militaire visant à détruire le foyer des terroristes en Syrie touche à sa fin. Les derniers événements dans le sud-est du pays en témoignent. C’était, de fait, le dernier bastion de Daech», a dit Vladimir Poutine lors d’une conférence de presse finale à Danang.

«L’essentiel, à l’heure actuelle, est d’achever ce travail et de fixer les accords sur les zones de désescalade, de fixer le régime de cessez-le-feu, de créer les conditions pour le début d’un processus politique. C’est cet objectif qui est notamment inscrit dans notre déclaration russo-américaine conjointe. Je pense que ce sera un facteur substantiel dans le travail visant le règlement du problème syrien», a-t-il dit.

 

Etiquette: ; ;