Le président américain Donald Trump et son homologue russe Vladimir Poutine sont d’accord pour dire qu’il n’y a «pas de solution militaire» possible à la guerre en Syrie, a annoncé le Kremlin citant un communiqué conjoint.

«Les présidents sont d’accord pour dire que le conflit en Syrie n’a pas de solution militaire» et ont confirmé leur «détermination à vaincre l’EI» (groupe Etat islamique), selon le site internet du Kremlin.

Les deux chefs d’Etat ont, au cours de ce sommet dans la ville côtière de Danang du centre du Vietnam, échangé par deux fois une poignée de main, ainsi que quelques mots, mais sans véritable tête-à-tête.

«Les présidents ont confirmé leur engagement pour la souveraineté de la Syrie, son indépendance, son unité, son intégrité territoriale et sa nature séculaire» et ont appelé toutes les parties à participer aux discussions menées par l’ONU à Genève, déclare le Kremlin.

Mais d’après la déclaration commune, les deux pays «sont satisfaits» des efforts visant à prévenir les incidents entre leurs forces respectives en Syrie, «ce qui a considérablement accru les pertes de l’EI sur le champ de bataille au cours des derniers mois».

Etiquette: ;