Donald Trump crée la polémique depuis son élection :

décrets anti-immigration, retrait de l’accord sur le climat, soupçons de soutien de la Russie à sa candidature et menace de « détruire totalement » la Corée du Nord… Si sa base électorale lui reste fidèle, sa cote de popularité est tombée à 36 %.

Tout était prévu pour que règne l’esprit de fête… La tradition veut que pour Halloween le président reçoive chaque année les journalistes et leurs enfants déguisés à la Maison-Blanche. On nous a fait entrer dans le bureau Ovale par une porte-fenêtre qui donne sur la roseraie. Donald Trump avait choisi de recevoir assis derrière le Resolute desk, la table de travail présidentielle. Maquillé lui aussi… mais comme s’il s’apprêtait à tourner un épisode de « The Apprentice ». « Oh, mais comme ils sont mignons ! » s’est-il exclamé. Et puis il n’a pas pu s’empêcher de lâcher : « Je n’en reviens pas que des journalistes aient pu produire des enfants aussi merveilleux. » Rires des conseillers. « Veux-tu devenir comme papa plus tard ? » a-t-il demandé à une petite fille, avant de poursuivre, devant la mine incrédule de la gamine : « Tu n’as pas besoin de répondre, ça va me valoir des ennuis ! » Inutile, en effet, d’en rajouter : en deux minutes tout était dit. Le président avait encore frappé…

(à suivre)

Etiquette: ;