Le chef de l’Etat slovène sortant Borut Pahor a remporté aujourd’hui un second mandat de cins ans après un second tour serré face à son rival Marjan Sarec, un ancien comédien désormais élu local de 39 ans.

Sur 93% des bulletins dépouillés, M. Pahor (centre gauche), 54 ans, le favori de l’élection à ce poste essentiellement protocolaire, obtenait 53,13 % des voix contre 46,87 % pour son adversaire.

Les bureaux de vote ont fermé à 19h (17h GMT). Quelque 1,7 million d’électeurs étaient appelés aux urnes. La participation a été de 40,7 %.

Borut Pahor, 54 ans, avait espéré une réélection dès le premier tour, que lui promettaient les sondages, mais n’avait pu rassembler que 47,10 % des voix le 22 octobre, sur fond de forte abstention, de plus de 55 %. Une abstention record était de nouveau attendue dimanche.

Son adversaire, Marjan Sarec, sans étiquette et maire d’une petite ville, avait créé la surprise en obtenant 24,93 % des voix au premier tour, devançant sept autres candidats, dont ceux issus d’importantes formations politiques, en faisant notamment campagne sur le rejet des élites.

Etiquette: