Le chef de l’Etat slovène sortant, Borut Pahor, a remporté dimanche un second mandat face à son rival Marjan Sarac, un ancien comédien, au deuxième tour d’un scrutin marqué par une forte abstention, selon les résultats quasi définitifs.

Sur 93 % des bulletins dépouillés, M. Pahor (centre gauche), 54 ans, le favori de l’élection à ce poste essentiellement protocolaire, obtenait 53,13 % des voix contre 46,87 % pour son adversaire, un élu local de 39 ans. La participation a été de 40,7 %.

 

Etiquette: