À partir du 14 novembre, Pologne procède à l’interdiction d’entrée pour les Ukrainiens qui respectent la position anti-polonaise, a rapporté le vice-ministre des Affaires étrangères, Bartosh Czihocki.

Selon lui, la Pologne n’informera pas à l’avance les personnes qui ont déjà été interdites d’entrer. D’abord, le pays n’est pas obligé de le faire, et deuxièmement, l’interdiction sera accordée à la frontière elle-même.

Czihocki a ajouté que l’Ukraine a une liste similaire de citoyens polonais qui apprennent également l’interdiction d’entrée juste à la frontière.

Etiquette: ;