Angela Merkel a reconnu aujourd’hui l’existence de «différences profondes» entre conservateurs, libéraux et écologistes qui tentent de trouver un compromis pour former un gouvernement en Allemagne, faute de quoi des législatives anticipées risquent d’être convoquées.

Il y a «des différences, des différences profondes (…) c’est un travail difficile» mais «je pense qu’on peut réussir», a-t-elle dit devant la presse avant le début de la dernière journée de pourparlers, près de deux mois après les législatives qui n’ont pas donné à l’Allemagne de majorité évidente

Etiquette: