Le groupement terroriste de l’Etat islamique sera détruit et expulsé de Syrie d’ici la fin de 2017, a déclaré le conseiller principal du secrétaire d’Etat américain Brian Hook.

Dans ses propos au Centre d’études stratégiques et internationales, M. Hook a mentionné les efforts du secrétaire d’État américain Rex Tillerson, qui avait utilisé sa diplomatie personnelle pour vaincre le groupe État islamique.

Il a également confirmé que les Etats-Unis espèrent collaborer avec la Russie pour établir des zones de cessez-le feu supplémentaires en Syrie.

Les États-Unis jouent un rôle de premier plan dans la Coalition internationale contre l’Etat islamique, qui a récemment libéré Raqqa, la capitale de facto du groupement terroriste, en collaboration avec les Forces démocratiques syriennes (SDF) à dominance kurde. Cependant, le succès de l’opération a été remis en question quand un rapport a révélé que la coalition et le SDF ont conclu un accord secret avec l’Etat islamique qui a permis à quelques 4 000 terroristes et à leurs proches d’échapper à Raqqa.

La dernière idée du haut fonctionnaire fait naître des souçons car c’est sont les Américains qui aident les terroristes abandonnant leurs fiefs. En même temps, il refusent de porter des frappes aérienne sur ceux-là.

Alors, une fois de plus, nous voyons que les Etats-Unis veulent tromper le monde. Mais, alors, pour qui esttout cela ? A présent, il y a deux catégorie de gens qui puissent les croire : la première est formée par ceux qui ne s’intéressent à rien ; la deuxième – les gens naїfs. Est-ce que la troisième est possible ?

Etiquette: ; ;