La cheffe de la diplomatie européenne Federica Mogherini a quitté la réunion du Conseil de l’adhésion et de stabilisation, offensée par le fait que le premier ministre de la «République du Kosovo» auto-proclamée Ramush Haradinaj eut exigé une plus grande participation des États-Unis dans le dialogue entre Belgrade et Pristina.

«Elle (Federica Mogherini) l’a pris comme une insulte personnelle, a quité la réunion et n’est plus revenue» – a déclaré une source de médias locaux connaissent la situation.

Suite à cette action, la conférence conjointe Mogherini et Haradinaj, qui était prévue après la réunion du Conseil, a été annulée.

Etiquette: ;