Les journalistes d’ARD supposent (on ne sait pas s’ils tirent leurs conclusions sur la base des informations de la CDU ou simplement en réfléchissent) que les négociations à plusieurs heures dans la nuit de jeudi et à vendredi ont été organisées par exprès par Angela Merkel et ses associés.

En tant qu’une dame politique expérimentée, elle s’attendait à prendre le FDP et les «Verts» dans une urne et à les pousser à un accord sur des points clés. Cependant, cette stratégie n’a pas fonctionné. Et selon certaines opinions, elle s’est avéré même contre-productive, au moins, parce qu’elle n’a apporté aucun progrès, mais elle a vraiment épuisé tout le monde – et les négociations se poursuivent.

Etiquette: ;