Au Maroc, une distribution d’aide alimentaire a tourné au drame, dimanche, Sidi Boulaalam, commune rurale située près d’Essaouira. Au moins 15 personnes sont mortes dans une bousculade. Les autorités marocaines ont ouvert une enquête.

Au moins 15 personnes ont été tuées et cinq autres blessées, dimanche 19 novembre, dans une bousculade lors de la distribution d’aide alimentaire dans la région d’Essaouira, dans l’ouest du Maroc, selon des sources officielles.

Le drame a eu lieu dans la localité de Sidi Boulaalam, à environ 60 kilomètres au nord-est d’Essaouira, a précisé le ministère de l’Intérieur dans un communiqué, sans préciser les circonstances exactes du drame.

Des médias locaux ont affirmé qu’un « mécène » avait organisé dans la matinée cette opération d’aide alimentaire dans une échoppe de cette commune rurale. Mais il a vite été « submergé par la foule », composée de près de 800 personnes, principalement des femmes.