Dans la ville italienne de Gorizia, frontalière de la Slovénie, des centaines de demandeurs d’asile vivent dans un tunnel depuis la fin du mois d’août, attendant de savoir si leur demande d’asile sera acceptée ou non.

Ces réfugiés, dont la plupart viennent du Pakistan, d’Afghanistan et d’Inde, dorment à même le sol, des volontaires locaux leur fournissant nourriture et assistance médicale.

Для плеера требуется установить Flash Player

Etiquette: