Un obus tiré par des extrémistes a endommagé le mur d’enceinte de l’ambassade russe en Syrie sans faire de victimes. Moscou condamne fermement cette nouvelle attaque provocatrice et réaffirme son inébranlable résolution à poursuivre la lutte contre le terrorisme en Syrie.

Un obus lancé lundi par des extrémistes s’est abattu sur le mur d’enceinte de la représentation diplomatique russe à Damas, sans faire de victimes, a annoncé le ministère russe des Affaires étrangères.

«Le 20 novembre, vers 10h35, lors du pilonnage aux obus de mortier de Damas mené depuis des positions terroristes, un projectile a touché le mur d’enceinte de l’ambassade de Russie en Syrie, mitoyen du complexe résidentiel. Après l’explosion de la mine de 122mm, le mur, ainsi que des fils électriques et le système de ravitaillement en eau ont été endommagés. [Le tir, ndlr ] n’a pas fait de victime parmi les employés de l’ambassade», précise la diplomatie dans un communiqué.

Etiquette: ; ;