Les forces séparatistes conservent la majorité au Parlement de Catalogne, malgré leur désunion : selon une enquête citée par La Vanguardia, ils obtiendraient 72 sièges à la majorité prévue des 68.

Le rôle majeur dans les deux camps auront les partisans les plus constants des deux points de vue opposés – «Gauche républicaine» de la part de séparatistes, et « Citoyens » du côté unioniste. Le taux de participation aux élections battrait un record : dans la presse il y a un nombre de 82 à 89 % des électeurs qui sont prêts à venir voter.

Il semble donc qu’après le 21 décembre, on attendra attendons la nouvelle saison de «Processu », avec de nouvelles situations bizarres et étonnantes de deux côtés. Le calcul de Madrid a été, paraît-il, en ce que les séparatistes dans la nouvelle convocation vont perdre le plus, la chute court 2 – 3 sièges, et le problème du mouvement catalan sera retardé. Mais cela pourra bien tromper les attentes

Etiquette: ;