Au moins 50 Nigérians ont perdu la vie dans un attentat-suicide perpétré dans une mosquée, dans le nord-est du Nigeria, selon la police.

Un kamikaze s’est fait exploser ce mardi matin parmi les fidèles pendant les prières dans une mosquée de Mubi, dans le nord-est du Nigeria, faisant au moins 50 morts, annonce la police locale.

«Pour l’instant nous avons au moins 50 morts» et plusieurs blessés après une attaque kamikaze, a déclaré à l’AFP le porte-parole de la police de l’État d’Adamawa, Othman Abubakar.

Le précédent bilan faisait état de 20 morts.

Etiquette: ;