Le Burkina Faso a rappelé lundi son ambassadeur à Tripoli après la diffusion d’un reportage de CNN montrant des migrants venant d’Afrique subsaharienne vendus comme des esclaves en Libye.

« Le président du Faso a décidé du rappel de notre ambassadeur à Tripoli, le général Abraham Traoré, pour consultation », a déclaré à la presse le ministre des Affaires étrangères Alpha Barry.

Son ministère, a-t-il poursuivi, a par ailleurs convoqué le chargé d’affaire de l’ambassade libyenne à Ouagadougou pour lui exprimer l’indignation du Burkina « face à ces images qui appartiennent à d’autres siècles, des images de la traître des esclaves« .

Etiquette: ;