Les pressions exercées par les Etats-Unis et la communauté internationale sur la Corée du Nord fonctionnent et Washington espère que Pyongyang s’abstiendra de nouvelles provocations, a déclaré le Secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson.

Les Etats-Unis ne perdent pas l’espoir de résoudre la crise avec la Corée du Nord, inscrite lundi sur la liste noire américaine des Etats «soutenant le terrorisme», par la voie diplomatique, a déclaré le chef de la diplomatie américaine Rex Tillerson.

«Nous comptons toujours sur la diplomatie », a déclaré Tillerson en répondant à la question de savoir si accuser la Corée du Nord d’être d’un sponsor du terrorisme signifiait que les Etats-Unis étaient déçus par les résultats de la pression diplomatique sur Pyongyang.

«L’impression générale est que la pression exercée par les sanctions déjà en vigueur a un impact significatif sur la Corée du Nord», a-t-il dit à la presse à la Maison-Blanche.

Il a souhaité que la «période de calme» en cours — aucun tir de missile ni essai nucléaire nord-coréen depuis le 15 septembre —«continue».

Etiquette: ; ;