Le premier ministre libanais Saad Hariri est rentré mardi à Beyrouth près de trois semaines après sa démission choc annoncée en Arabie saoudite, selon un correspondant de l’AFP sur place.

« L’avion de M. Hariri a atterri à l’aéroport international » de Beyrouth, a indiqué de son côté un communiqué du bureau de presse du Premier ministre démissionnaire. Saad Hariri a quitté dans la journée la France pour se rendre au Caire puis à Chypre avant de revenir au Liban.

Etiquette: