Le ministère russe des Affaires étrangères a adressé une note officielle aux autorités françaises suite à l’interpellation, à Nice, du sénateur russe Souleiman Kerimov, a fait savoir Konstantin Kossatchev, président de la commission des Affaires étrangères du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe).

«Une note officielle, précisant que Kerimov est un fonctionnaire russe et qu’il bénéficie d’une immunité contre les mesures exécutoires sur le sol d’autres États, est actuellement adressée aux autorités françaises», a-t-il souligné.

Et d’ajouter que le chargé d’affaires de France avait été convoqué mardi au ministère russe des Affaires étrangères en vue de livrer des explications au sujet de l’interpellation de M.Kerimov.

Etiquette: ; ; ; ;