Des terroristes pakistanais seraient prêts à attaquer des hommes politiques indiens haut placés afin d’obtenir la réunification du Cachemire indien avec le Pakistan, selon une chaîne de télévision indienne.

Les terroristes du groupe islamiste armé Jaish-e-Mohammed, basés au Pakistan, ont rédigé une liste d’hommes politiques indiens haut placés devant être éliminés, annonce la chaîne télévisée Zee News.

Selon le média, la liste comprend des représentants du BJP, parti actuellement au pouvoir en Inde, ainsi que des membres du gouvernement de Narendra Modi.

Jaish-e-Mohammed (l’armée de Mohammed) est une organisation islamiste fondée en mars 2000. Son objectif est de séparer le Cachemirede l’Inde et de l’intégrer au territoire pakistanais. L’organisation a été reconnue comme terroriste par l’Onu, le Pakistan, l’Inde, l’Australie, les Emirats arabes unis, la Grande-Bretagne, les Etats-Unis et le Canada.

Selon la chaîne, les terroristes ont déjà formé une unité spéciale chargée uniquement d’attaquer des hommes politiques indiens haut placés. Parallèlement, les autorités indiennes ont ouvert une enquête pour déterminer si cette information est sérieuse.

Etiquette: ;