L’incident survenu vendredi après-midi à Oxford Street, dans le centre de Londres, est traité comme s’il était « terroriste », a annoncé la police qui a dit avoir reçu des signalements de « coups de feu ».

« La police a répondu à l’incident comme s’il était terroriste », selon un communiqué diffusé après la fermeture de deux stations de métro, celles d’Oxford Circus et de Bond Street, dans ce quartier commerçant du centre de la capitale britannique.

La station londonienne d’Oxford Circus, au coeur de la capitale britannique, a été évacuée ce soir et des policiers armés se sont déployés sur le site, a constaté un journaliste de Reuters. La police des transports britannique a, dans un premier temps, dit répondre à un incident, sans autres détails.

Etiquette: ;