On attendait le remaniement depuis une semaine, il est arrivé ce soir. Un remaniement de petite ampleur comme prévu et une confirmation sur le choix du nouveau porte-parole : c’est bien Benjamin Griveaux, un proche du chef de l’État qui est nommé.

Delphine Gény-Stephann, une ingénieur, et le député PS de l’Ardèche Olivier Dussopt entrent au gouvernement. Christophe Castaner conserve son poste de secrétaire d’Etat chargé des Relations avec le Parlement.

Benjamin Griveaux en rêvait et aujourd’hui, il est bel et bien le porte-parole du gouvernement en remplacement de Christophe Castaner. Jusqu’ici secrétaire d’État à l’Économie, Benjamin Griveaux est donc promu porte-parole du gouvernement. Il ne cumulera pas ce poste avec une autre fonction ministérielle. Dans un tweet, il remercie les équipes de Bercy.

Âgé de 39 ans, Benjamin Griveaux est l’un des fidèles d’Emmanuel Macron et a joué un grand rôle dans la campagne présidentielle en étant le porte-parole d’En marche. Il avait été élu en juin député de Paris. Ce diplômé de Sciences Po et de HEC a commencé sa carrière politique au PS en 2003, comme conseiller de Dominique Strauss-Kahn, avant de se rapprocher d’Emmanuel Macron en octobre 2015.

Chrisophe Castaner est maintenu à son portefeuille de  Il cumule donc ce poste avec la direction de La République en Marche. Si le départ de Christophe Castaner de son poste de porte-parole était attendu, son maintien à celui de secrétaire d’État chargé des Relations avec le Parlement posait question ces derniers jours.

Le président Emmanuel Macron n’a pas cédé à la pression de ceux qui demandaient que Christophe Castaner abandonne tous ses porte-feuilles pour se consacrer uniquement au mouvement et a donc permis au nouveau délégué général d’En Marche de rester au gouvernement comme il le souhaitait.

Olivier Dussopt est nommé secrétaire d’État auprès du ministre des Comptes publics et sera chargé de la Fonction publique. Âgé de 39 ans, il est député de l’Ardèche et est à la tête de l’Association des petites villes de France depuis 2014.

Son arrivée au gouvernement constitue une prise de choix à gauche pour le président Emmanuel Macron. En choisissant ce député socialiste pour venir travailler à Bercy aux côtés de Gérald Darmanin, ministre issu de la droite, Emmanuel Macron envoie un message politique.

C’est une surprise. Son nom n’avait absolument pas circulé. C’est une femme issue de la société civile, ingénieur, qui travaillait chez Saint-Gobain, Delphine Gény-Stephann qui prend en charge le secrétariat d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, où elle remplace Benjamin Griveaux.

Delphine Gény-Stephann était l’une des dirigeantes de Saint-Gobain, où elle a été notamment directrice de la Stratégie et du plan, après plus d’une décennie à Bercy, jusqu’en 2005. Elle est aussi administratrice du groupe Thalès.

 

Etiquette: ;