Les manifestants ont demandé le retrait de projets de loi visant à réformer le système judiciaire du pays, destinés à restreindre les pouvoirs du parquet anticorruption.

Des milliers de Roumains ont manifesté ce dimanche contre le gouvernement de gauche, accusé par certains de vouloir affaiblir la lutte contre la corruption.

15 000 à 25 000 personnes ont bravé le froid pour défiler à Bucarest. Plusieurs milliers d’autres ont manifesté dans d’autres villes du pays.

Une quarantaine de groupes de la société civile et deux grandes confédérations syndicales, qui avaient lancé le mot d’ordre de la manifestation, ont déclaré dans un communiqué commun qu’une « mafia politique avait pris le contrôle de la Roumanie ». Les signataires veulent le retrait de projets de loi qui réformeraient le système judiciaire et réduiraient les pouvoirs du parquet anticorruption (DNA).

Etiquette: ; ;