Un officier des unités antiterroristes a été abattu devant chez lui aujourd’hui à Bagdad, dans un rare assassinat depuis les revers subis par les djihadistes du groupe Etat islamique (EI), selon une source policière.

Le capitaine Ahmad Salah al-Jarrah, appartenant à la section antiterroriste (CTS), a été assassiné par des inconnus circulant à moto et qui ont ouvert le feu près de sa maison à Houriya, dans le nord de la capitale. «Il est mort à son arrivée à l’hôpital» a indiqué un officier de police.

Les CTS ont été à la pointe du combat pour la reconquête du pays face aux djihadistes de l’EI. Les assassinats d’officiers de police ou de l’armée sont devenus rare en Irak depuis la série de revers enregistrés par les djihadistes de l’EI, qui ont longtemps pris pour cible militaires et policiers.

Etiquette: ;