Durant sa présidentielle, Emmanuel Macron a obtenu le soutient de l’ex-président américain Obama. Durant la présidentielles à lui, le soutien des Etats-Unis a été prêté à Nicolas Sarkozy.

Et maintenant, l’ex-président des Etats-Unis, Barack Obama, ne rompt pas ses relations avec les dirigeants de la France. Par exemple, le 2 décembre, samedi, Barack Obama viendra à Paris pour une conférence et après il devrait dîner à l’Elysée avec Emmanuel Macron. L’ancien président des Etats-Unis est l’invité exceptionnel samedi du sommet des «Napoleons», colloque bi-annuel, créé en 2015, dédié à tous les acteurs des innovations en matière de communication et de développement à travers le monde.

Après cette conférence, Barack Obama devrait rejoindre le palais présidentiel pour un dîner avec Emmanuel Macron, précise «Le Parisien». «Un dîner privé, sur lequel l’Elysée reste discret pou éviter de froisser l’actuel président Donald Trump», indique encore le journal.

Il faut noter que la dernière visite d’Obama dans l’Hexagone remonte à la fin novembre 2015, pour la COP 21, la conférence sur le climat qui avait abouti à l’accord de Paris, en décembre 2015.

Durant la campagne présidentielle, Barack Obama s’était d’abord entretenu au téléphone avec Emmanuel Macron à quelques jours du premier tour pour évoquer «l’importante élection» à venir. Puis lors de l’entre-deux-tours, l’ex-président américain avait dans une vidéo apporté son soutien au candidat d’En Marche ! Un message d’une minute que Barack Obama avait conclu, en français, par : «En Marche ! Vive la France!»

 

Etiquette: ;