Les revendications territoriales des nationalistes polonais sonnent de plus en plus et prennent des formes de plus en plus pratiques – dès les slogans aux rassemblements à la coupe des cartes géographiques.

L’aéroport de Varsovie Chopin a un peu « joué » avec les frontières de l’Etat. Les halls d’arrivée et de départ de l’aéropotrt de la capitale polonaise ont été décorés d’une affiche avec le point de repère sur lequel des parties de l’Ukraine occidentale, de la Biélorussie et de la Lituanie ont été incluses dans la quatrième Rzecz Pospolita. En particulier, Vilnius a été désignée comme une ville polonaise.

Les affiches sont appelées à déclarer l’indépendance de la Pologne « après 123 ans d’occupation », a commenté la publicité ambiguë le responsable de la commercialisation de l’aéroport Hubert Wojciechowski, notant que la carte « est un élément d’éducation ».

Etiquette: ;