La police turque a libéré 57 migrants pakistanais enchaînés dans une cave à Istanbul par des passeurs qui tentaient de leur extorquer de l’argent après leur avoir promis de les faire passer en Europe, a rapporté mardi la presse turque.

Les 57 ressortissants pakistanais ont été retrouvés hier dans la cave d’un immeuble du district d’Arnavutköy, sur la rive européenne d’Istanbul, a indiqué le quotidien Hürriyet, précisant que plusieurs d’entre eux portaient des traces de coups.

Les policiers ont interpellé trois hommes, pakistanais eux aussi, soupçonnés d’avoir trompé les migrants en leur promettant de les faire passer en Italie ou en Grèce contre 10.000 dollars, rapporte Hürriyet.

Après avoir enchaîné les candidats à l’exil dans la cave, les passeurs les ont forcés à contacter des proches pour leur dire qu’ils étaient bien arrivés en Europe et leur demander de transférer les 10.000 dollars, selon le journal.

La Turquie est l’un des principaux lieux de transit des migrants et réfugiés qui souhaitent rejoindre l’Europe, via notamment les îles grecques en mer Egée.

Ces dernières années, des centaines de milliers de personnes, notamment des Syriens et Irakiens fuyant la guerre, mais aussi des Pakistanais ou des Afghans, ont rejoint l’Europe de cette manière.

Etiquette: ; ;