Les ambassadeurs de Grande-Bretagne, des États-Unis et de France en Norvège ont refusé les invitations traditionnelles à devenir des invités honorables lors de la cérémonie officielle de remise du prix Nobel de la paix.

Comme il est indiqué, la chaîne de télévision « Broadcasting Company » (NRK), la cause de la décision, prise dans les capitales des trois puissances nucléaires, est le fait qu cette année-là la récompension a été accordée à la Campagne internationale pour l’interdiction des armes nucléaires (ICAN).

Les ambassadeurs ont annoncé leur décision, s’étant réunis la semaine dernière avec la direction de l’Institut Nobel norvégien à Oslo. Lors de la cérémonie, le Royaume-Uni, les États-Unis et la France seront représentés par des diplomates de second rang après l’ambassadeur.

«Nous voulons mettre l’accent sur la présence de nos préoccupations au sujet du projet ICAN, à savoir l’introduction d’une interdiction totale de l’utilisation des armes nucléaires, ainsi que contrat, discuté de l’ONU à New York», a déclaré le conseiller à l’ambassade française en Norvège Véronique Minassian.

Etiquette: