Le matin du 1er décembre, un campus de l’université d’Agriculture à Peshwar la été attaqué.

Sur le campus, il y a eu quelques explosions, puis les assaillants ont ouvert le feu sur les étudiants. Au moins 11 étudiants ont été tués, près de quatre douzaines ont été blessés. Par ailleurs, tous les terroristes ont été éliminés. La responsabilité de l’attaque a été révendiqué par les Talibans.

La source « Dunya News » rapporte que les talibans sont arrivés sur le campus en auto-rickshas, vêtus de burqas – de longs vêtements fermés portés par de nombreuses femmes musulmanes à Peshawar. Ils ont ouvert le feu sur les gardes et se sont rapidement retrouvés sur le campus où il y a toujours environ 400 étudiants. Mais à cause des longues vacances, le 1er décembre, il y avait environ 150 personnes sur le territoire. Des témoins disent que lorsque les terroristes sont entrés dans le bâtiment, beaucoup d’étudiants ont fui en sautant par les fenêtres.

La chaîne de télévision Dawn trouve difficile de nommer le nombre précis d’attaquants. Selon divers départements, trois à cinq militants ont été impliqués dans l’attaque. Selon les services médicaux de la ville, l’attaque a tué au moins neuf personnes, 37 autres ont été blessés, dont deux policiers et un journaliste. The News croient que le nombre de victimes parmi les attaquants fait de 11 personnes mortes.

Etiquette: ;