Au moins six personnes ont été tuées dimanche dans un attentat-suicide visant un rassemblement de soutien au président afghan à Jalalabad, dans l’est, a indiqué le porte-parole de la police provinciale du Nangarhar à l’AFP, Hazrat Hussain Mashriqiwal.

« Le kamikaze qui circulait à moto s’est fait exploser au milieu de la foule qui assistait à un rassemblement politique à Jalalabad. Six personnes ont été tuées dont des femmes et un enfant et treize blessées », a-t-il détaillé.

Il s’agissait d’un « rassemblement de soutien au président Ashraf Ghani ».

Ce bilan et ces informations ont été confirmés par le porte-parole du gouverneur provincial, Attaullah Khogyani.

Selon le directeur des services de santé, Najib Kamawal, certains blessés sont dans « un état critique ».

La province du Nangarhar, limitrophe du Pakistan voisin, subit la double pression des talibans et du groupe Etat islamique qui y dispose de ses principales bases en Afghanistan.

Etiquette: ;