Les garde-côtes japonais ont découvert ce matin les corps de trois personnes, supposément nord-coréennes, annoncent des médias japonais.

Les corps de trois personnes ont été découverts sur la côte de la ville japonaise de Tsuruoka, dans la préfecture de Yamagata, selon la chaîne NHK.

Le média note que les personnes mortes portaient des gilets de sauvetage. Les garde-côtes japonais supposent qu’ils s’agissait des citoyens nord-coréens en raison de la présence d’un badge à l’effigie du fondateur de l’État nord-coréen Kim Il-sung attaché au col d’une victime

Les enquêteurs soupçonnent que les personnes décédées aient pu être des membres d’équipage du bateau en bois de 10 mètres de long qui a été retrouvé échoué samedi.

Etiquette: ;