Selon des informations, le gouvernement britannique n’a pas financé les forces armées de l’opposition, mais les groupe d’extrémistes et djihadistes.

Les informations ont été obtenues par l’émission de «Panorama BBC», ce qui a provoqué une décision brusque du Ministère des Affaires étrangères de bloquer tous les livraisons vers la Syrie.

Le financement, qui formés avec les impôts des Anglais, a été accordé en 2014 à la Syrie par l’organisation britannique «Adam Smith International», qui nie toutes les allégations contre lui.
Selon les informations disponibles, les forces de l’ordre en Syrie ont redirigé toutes les armes vers les extrémistes.
Les ressources fournies par le gouvernement britannique, comme il s’est avéré, ont été utilisées dans les activités des terroristes.

Etiquette: ; ;