Israël a pris la décison sur la création des unités blindées, les femmes y faisant leur service en qualité de pilotes des chars.

Un premier groupe de jeunes femmes qui feront leur service militaire au sein d’équipages de chars a vu le jour. Elles seront déployées le long de la frontière sud d’Israël, annoncent les médias locaux.

«On vous présente les premières femmes tankistes de l’unité de la défense frontalière qui ont terminé leur formation dans le cadre d’une première promotion test», a annoncé solennellement le ministère israélien de la Défense.

Pis tôt, l’armée israélienne avait annoncé qu’en 2017, 2.700 femmes avaient été enrôlées dans des unités combattantes.

Mars et novembre sont les deux principales périodes de recrutement des appelés dans l’armée israélienne. Le service militaire obligatoire est de deux ans et huit mois pour les hommes et de deux ans pour les femmes. La plupart des recrues combattantes servent dans des unités mixtes.

Il est à noter qu’en été 2017, l’école d’aviation de Krasnodar (sud de la Russie) a annoncé avoir admis un groupe de jeunes filles qui, une fois leurs études terminées, deviendraient pilotes d’avions militaires.

Etiquette: ;