Trois Maltais ont été inculpés mardi soir dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de la journaliste et blogueuse anticorruption Daphne Caruana Galizia le 16 octobre.

Les trois hommes, au casier judiciaire déjà chargé, ont plaidé non coupables des faits qui leur sont reprochés, en l’occurrence d’avoir fabriqué la bombe qui a tué la journaliste et de participation à une organisation criminelle. Ils n’ont pas bronché lorsque le juge a prononcé leur inculpation et ordonné leur maintien en détention.

La journaliste maltaise, qui a été explosée dans sa propre voiture, menait des enquêtes anti-corruption contre les hauts fonctinnaires de son pays.

Après sa mort, le créateur de WikiLeaks Julian Assange a promis une récompense en espèces de 20 000 euros pour toute information sur le meurtre de Daphne Caruana Galicia.

Etiquette: ; ;