Les vingt-neuf ministres des Affaires étrangères des pays membres de l’Otan se sont réunis lor de la réunion  qui se tient les 5 – 6 décembre dans la ville de Bruxelles (Belgique).

Les relations Otan-Union Européenne (UE), La Corée du Nord, la Russie et la Politique de la « porte ouverte » de l’Otan dans la lutte contre la terreur sont à l’ordre du jour, parmi les sujets qui sont abordées lors de cette réunion.

Ceylan, précise que les relations Otan-UE seront portées à l’ordre du jour, dès la première séance de la réunion, rappelant que 42 propositions ont été adoptées, l’an dernier en vue de permettre à l’OTAN et l’UE de se soutenir et se compléter mutuellement dans la lutte, dans un premier temps, contre la cyber terreur.

Cette année, trente propositions devraient être adoptées, a précisé Ceylan, afin d’assurer une « coopération complémentaire et synergique entre l’Otan et l’UE ».

Par ailleurs, il indique que cette année est importante, du point de vue de la sécurité commune et de la politique de défense de l’UE, et que pour la première fois, dans l’histoire de l’UE, un sujet abordé habituellement à un niveau intergouvernemental, sera porté « à la Commission européenne, située à un niveau supranational ».

Etiquette: ; ;