L’écart salarial entre hommes et femmes reste conséquent dans l’Hexagone, selon une étude de l’Insee portant sur les revenus salariaux de 2015 parue ce vendredi.

17 740 euros nets par an pour les femmes, contre 23 260 euros pour les hommes. En 2015, les femmes salariées ont eu en moyenne une rémunération inférieur de 24% à celle de leurs collègues masculins. C’est le triste constat que révèle une étude de l’Insee publiée ce vendredi.

Deux facteurs expliquent cette différence: des salaires moyens moins élevés et un temps de travail moyen moins important. Ainsi, l’écart de revenu salarial moyen entre femmes et hommes s’explique pour plus des deux tiers par des écarts de salaire en équivalent temps plein (EQTP) et pour moins d’un tiers par des différences de volume de travail.

Les seniors bien mieux payés que les juniors

Par ailleurs, l’écart générationnel est également très important, sans considération du sexe. Ainsi, le salaire moyen grimpe avec l’âge des salariés jusqu’à 54 ans. Il atteint alors pour les 50-54 ans un montant moyen 3,5 fois plus élevé que celui des moins de 25 ans.

L’institut note toutefois que le revenu salarial moyen de l’ensemble des salariés progresse de 0,6 % en 2015 en euros constants. La hausse en 2015 est plus marquée dans le secteur privé (+ 0,7 %) que dans la fonction publique (+ 0,3 %), les évolutions y étant globalement plus favorables depuis 2010.

Etiquette: ;